Guide Télétravail Québec
Type de contenu
Actualités

Plus consultés

Dans les médias… 15 novembre

15 novembre 2021

Quelles sont les tendances et les questions qui ont retenu notre attention cette semaine? Apprenez-en davantage sur le télétravail et le travail hybride grâce à notre sélection d’articles de blogue et d’actualités sur ces deux nouvelles réalités.

Québec

« Fin du télétravail : un casse-tête en perspective », un texte d’opinion de l’avocate en droit du travail Marianne Plamondon publiée dans le journal La Presse qui recommande aux employeurs de ne pas fixer unilatéralement les conditions de retour au bureau, mais plutôt de sonder leurs employés afin de déterminer le mode hybride optimal, une approche qui évitera des départs dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.

« Retour au bureau : la distanciation diminue à un mètre pour les travailleurs », un article du journal Les Affaires qui rapporte que la CNESST fait passer de deux à un mètre la distanciation minimale entre les travailleurs, en plus de recommander aux employeurs d’adopter un mode hybride afin de faciliter le retour au bureau des salariés.

« Les fonctionnaires québécois de retour au bureau à compter du 15 novembre », un article de Radio-Canada qui indique que les fonctionnaires provinciaux retourneront graduellement au bureau deux jours par semaine à compter du 15 novembre.

« Présentiel, congrès, karaoké, danse : Québec annonce une série d’assouplissements », un article du journal Les Affaires qui rapporte que le gouvernement du Québec ne recommande plus de privilégier le télétravail lorsqu’il est possible, ce qui ouvre la voie au retour au présentiel.

« Repenser la fiscalité canadienne d’un marché du travail sans frontière », un article du journal Le Devoir qui parle de l’essor du travail à distance transfrontalier qui, si le phénomène continue à prendre de l’ampleur, risque de faire perdre énormément de revenus en impôts aux gouvernements.

Monde

« Le télétravail ferait exploser les burn-out, selon une étude », un article du quotidien Sud-Ouest qui rapporte les résultats d’une étude menée par le cabinet Empreinte Humaine selon lesquels 2,25 millions de salariés français (surtout les femmes et les moins de 39 ans) souffriraient d’épuisement professionnel sévère en France, à cause notamment du stress, de la surcharge de travail, de la perte de sens et de repères engendrés par la mise en place prolongée du télétravail.

« Travail hybride et télétravail : les chefs d’entreprise changent d’avis », un article de Forbes France qui relate que 97 % des gestionnaires consentent à ce qu’au moins une partie de leurs employés travaillent en mode hybride sur le long terme, selon une étude menée par Riverbed et Aternity.

En anglais

« Portugal makes it illegal for your boss to text you after work in ‘game changer’ remote work law », un article de EuroNews qui indique que le Portugal a adopté une nouvelle loi interdisant aux employeurs de communiquer avec leurs salariés en dehors des heures de travail et de surveiller les activités de leurs employés qui travaillent à distance.

NouvellesTélétravail