Guide Télétravail Québec
Type de contenu
Actualités

Plus consultés

Télétravail à long terme : comment prévenir les inégalités?

9 août 2021

Avant la pandémie, les femmes, les personnes marginalisées ou introverties, les personnes en situation de handicap ou les immigrants étaient déjà confrontés à des inégalités dans le milieu de travail.

En tant que gestionnaire, vous devrez probablement ajouter cette notion à votre politique de retour au bureau ou de télétravail à long terme, voire à explorer les solutions possibles en amont de ces deux modes de travail pour éviter d’exacerber ces inégalités préexistantes.

Découvrez comment lutter contre ces inégalités dans le contexte mondial actuel, les façons dont les transformations du monde du travail peuvent les exacerber et les outils pour les prévenir.

Quelques inégalités préexistantes

D’après Statistique Canada, avant le virage vers le télétravail (donc avant la pandémie), les femmes adaptaient plus fréquemment leur horaire aux besoins de leur famille. Et selon la présidente du Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT), Danielle Fournier :

 « On constate aussi une invisibilité plus marquée des femmes immigrantes ou celles en situation de handicap, depuis l’application élargie au télétravail. »

Pour les personnes timides, naviguer dans un monde d’extravertis en télétravail ou en mode hybride présente également un certain nombre de défis :

  • Réticence ou incapacité de bâtir son réseau;
  • Difficulté à se faire entendre ou à prendre la parole en réunion;
  • Difficulté à établir des relations d’affaires.

Les immigrants sont également confrontés à de nombreux enjeux. Par exemple, « une fois un immigrant embauché, le maintien en emploi représente un défi », explique Nisrin Al Yahya, présidente du CCPI.

« La personne obtient un emploi, mais le perd trois ou quatre semaines plus tard parce qu’elle ne comprend pas les codes culturels, ce qu’on appelle le “savoir-être” en milieu professionnel, » dit-elle.

Comment maîtriser ces codes culturels lorsque l’intégration d’un nouvel employé se fait virtuellement ou au bureau avec une équipe très réduite?

Si le retour au bureau est facultatif, les jeunes travailleurs craignent l’impact négatif du télétravail sur leur carrière. Comment se démarquer et gravir les échelons? Qui va les former? Auront-ils accès à des mentors comme leurs prédécesseurs avant ce fameux mois de mars 2020?

Qu’est-ce qui peut encore exacerber ces inégalités?

Le virage vers le télétravail a eu de nombreux aspects positifs, mais les changements récents dans nos modes de travail (y compris l’hybridité) ont également accentué les inégalités au travail. En voici quelques exemples :

  • La conciliation travail-famille. Pour les parents, la gestion du temps est plus problématique. Selon l’institut de sondage Environics, « Trois personnes sur cinq avec de jeunes enfants disent qu’en travaillant à domicile, elles ont l’impression de ne pas pouvoir être à la fois de bons parents et de bons travailleurs ».
  • Espace de travail restreint : il est difficile de se donner à 100 % lorsque votre espace de travail est étouffant. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles le télétravail est l’apanage des mieux nantis.
  • Difficulté à créer des liens et à intégrer de nouveaux collègues.
  • Difficulté d’obtenir du mentorat des employés chevronnés seniors pour ceux qui commencent.

Comment lutter contre les inégalités en matière de télétravail à long terme?

Voici quelques pistes de solutions à explorer pour réduire les inégalités préexistantes ou prévenir celles qui pourraient se créer.

  1. Veiller au respect de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Par exemple, en veillant à ne pas encourager l’hyperconnectivité.
  2. Développer des compétences interpersonnelles et préconiser une gestion sur mesure. Si vous établissez des relations authentiques avec vos employés en vous adaptant à leur réalité, vous serez en mesure de prévenir les inégalités.
  3. Intégrer la notion d’équité dans votre politique de travail. Au besoin, adaptez votre politique en conséquence, y compris les détails en matière de mesure de la performance et les évaluations annuelles.
  4. Offrir la flexibilité. Donnez aux employés la possibilité de choisir entre un retour permanent au bureau, le télétravail, le travail hybride ou la flexibilité totale. Si possible, proposez différents lieux de travail (par exemple, un espace de travail partagé). De cette manière, vous surmonterez plusieurs types d’inégalités.

Ainsi, en améliorant vos compétences interpersonnelles, en révisant votre politique de travail et en donnant à vos employés la possibilité d’exprimer leurs préférences, vous serez sur la bonne voie pour prévenir les inégalités.

Vous souhaitez lutter contre les inégalités préexistantes, notamment dans vos politiques de retour au bureau ou de télétravail ? L’équipe Services-conseils RH du Conseil du patronat du Québec peut vous conseiller. Demandez votre rencontre exploratoire gratuite de 30 minutes dès maintenant en nous contactant à l’adresse courriel psrh@cpq.qc.ca.

ConciliationenjeuxéquitéGestionInégalitésLeadershipLeadership hybrideMode hybrideModes de gestionResponsabilités et obligationsTélétravailTélétravail à long termeTravail hybride